Dernières infos, le direct : Guerre en Ukraine

Live blogging : Suivez en direct les dernières informations sur l’invasion russe en Ukraine

Bonjour à tous, et bienvenue sur la Press’ieuse

C’est lors d’une allocution, que Vladimir Poutine a lancé des opérations militaires sur le territoire ukrainien ce jeudi matin. Les bombardements russes font état d’un bilan de 50 victimes. 10 civils, et au moins 40 soldats ukrainiens ont perdu la vie, selon un dernier bilan de l’AFP. Alors que le monde s’enflamme, les différents chefs d’État condamnent fermement la violation militaire de la Russie. Emmanuel Macron s’apprête à s’adresser à la nation concernant le sujet.

Le live blogging est terminé, merci à vous de l’avoir suivi

20h07 : Joe Biden déclare qu’aucune troupe américaine ne sera envoyée en Ukraine et ajoute “ne pas prévoir de parler avec Vladimir Poutine”

19h19 : Selon la présidence ukrainienne, la Russie a pris le contrôle de la centrale de Tchernobyl

18h10 : La Russie a pris l’aéroport militaire de Hostomel, à une vingtaine de kilomètres de Kiev, déclare le président ukrainien. (Le Monde)

17h42 : “Le président Poutine a réintroduit la guerre en Europe. Il s’est mis du mauvais côté de l’histoire” – communiqué du G7

16h50 : Emmanuel Macron reçoit Nicolas Sarkozy à l’Élysée dans la journée. Il va également s’entretenir demain avec François Hollande. (RTL France)

“Les forces d’occupation russes tentent de s’emparer de Tchernobyl. Nos défenseurs donnent leur vie pour que le drame de 1986 ne se reproduise pas. C’est une déclaration de guerre contre toute l’Europe” – Volodymyr Zelensky, Président de l’Ukraine

16h14 : “Les troupes des occupants sont entrées depuis le Bélarus dans la zone de la centrale de Tchernobyl. Les membres de la Garde nationale qui protègent le dépôt opposent une résistance obstinée” – Anton Guerachtchenko, conseiller du ministère de l’Intérieur ukrainien

15h57 : L’armée russe confirme avoir abattu 74 installations militaires en Ukraine. (Le Monde)

15h38 : Les autorités russes annoncent que toutes les manifestations “non autorisées” contre la guerre en Ukraine seront sanctionnées (AFP)

14h47 : Le chef de l’ONU ordonne à son tour l’arrêt des opérations militaires. “Je demande à Vladimir Poutine de retirer ses troupes au nom de l’humatinité” (BFM)

14h20 : L’ambassadeur français se trouve toujours en Ukraine. Il fait parvenir quelques images de Kiev, presque désert.(EdePoncins)

13h59 : Un avion militaire avec 14 personnes à bord s’est écrasé près de Kiev (AFP)

13h53 : Le Président français doit s’exprimer demain devant le Parlement

13h49 : Déclaration d’Emmanuel Macron : “Je reviens vers nous dans les heures qui viennent pour revenir sur la situation et les décisions qui seront prises. ”

13h39 : Déclaration d’Emmanuel Macron : ” La France se tient au côté de l’Ukraine. En refusant la voie diplomatique, Poutine n’attaque pas que l’Ukraine mais bafoue la souveraineté de l’Ukraine. Ainsi, il porte atteinte à la stabilité de l’Europe. La Russie doit rendre des comptes aux conseils des Nations Unis. Il s’agit d’un tournant dans l’histoire de l’Europe et de notre pays. Cet événement aura des conséquences durables et profonde sur nos vies et sur la géopolitique de notre continent. Nous vivons des heures troubles où renaissent les fantômes du passé. Nous ne cédons rien aux principes d’unités.”

13h17 : Le Sénat réclame l’interruption “immédiate” de la chaine Russia Today en France

13h14 : Les forces russes se rapprochent de Kiev d’après les gardes-frontières ukrainiens. (AFP)

13h09 : Boris Johnson, Premier ministre britannique, vient de prendre la parole de son côté. Il condamne fermement les actes russes et qualifie Vladimir Poutine de “dictateur russe”.

12h57 : Les ukrainiens continuent de fuir les villes. L’Allemagne se dit prête à les aider massivement, notamment la Pologne en cas d’afflux de réfugiés fuyant l’invasion russe (AFP)

12h26 : Emmanuel Macron organise en ce moment même un conseil de défense. L’Elysée a annoncé la prise de parole du chef de l’État en début d’après-midi (Elysée)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.