La Russie déclare la guerre à l’Ukraine

Je demande aux militaires ukrainiens de déposer leurs armes“. Le président Russe, Vladimir Poutine, a pris la parole ce jeudi matin, en annonçant lancer une opération de grande envergure contre l’Ukraine. L’annonce faite, des premiers bombardements ont retenti dans plusieurs villes, comme à Kiev, Odessa ou dans l’Est du pays. Attaquées par surprise, les villes ont immédiatement fait retentir les sirènes d’alerte dans le centre ville de Kiev et Luviv. Selon les premiers renseignements des gardes frontières ukrainiens, les russes ont déjà pénétré le territoire. Plusieurs morts ont déjà été recensés après les premiers bombardements. Si le président ukrainien, Zelensky, appelle sa population a ne pas paniquer, plusieurs millions de personnes cherchent déjà à fuir les grandes métropoles. Juste avant qu’il déclare quelques heures plus tard vouloir “infliger un maximum de pertes humaines et matérielles” au sein des troupes russes. Selon l’AFP, l’armée ukrainienne affirme avoir tué plus d’une cinquantaine d’occupants russes.

Le monde condamne ces opérations militaires

Les Etats-Unis n’ont pas tardé à réagir face aux déclarations de Vladimir Poutine. “Nous continuerons de fournir soutien et assistance à l’Ukraine et au peuple ukrainien” annonce Joe Biden. Du côté de l’OTAN, une réunion d’urgence est prévue “nous sommes aux côtés du peuple ukrainien en ce moment terrible” indique le secrétaire général de l’Alliance, Jens Stoltenberg. En France, Emmanuel Macron appelle la Russie à “mettre immédiatement fin à ses opérations militaires“. Le Président français va par ailleurs convoquer d’urgence un conseil de défense ce matin.

Plus d’informations à suivre…

Pacôme BIENVENU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.