Ces guerres qui ont marqué l’Europe depuis 1945

arbre, étoile, feuille, fleur, Pays, L'Europe , réflexion, Couleur, drapeau, l'automne, bleu, Entreprise, jaune, Royaume-Uni, Angleterre, nationale, décision, Brexit, euro, crise, Britanique, UE, européen, Grande-Bretagne, gouvernement, uni, Royaume, politique, économie, financier, conflit, syndicat, la finance, économique, Eu flag, Union européenne, Objet astronomique, Euroscepticisme

La Russie vient d’envahir l’Ukraine. Près de 40 soldats ukrainiens ont perdu la vie dans les bombardements russes. La guerre du Donbass prend une nouvelle tournure. Ce n’est pas le premier conflit que connaît l’Europe. Depuis 1945, le continent fait face à de nombreux affrontements. Retour sur ceux qui ont marqué l’histoire.

La guerre des Troubles en Irlande du Nord : fin des années 1960 – 1998.

En 1921, l’Irlande du Sud devient l’État Libre d’Irlande à la suite d’un traité avec l’Angleterre. Le nord du pays reste sous domination britannique, mais les Irlandais réclament leur indépendance quelques années plus tard. C’est le début des Troubles. Le conflit démarre en 1968 lorsque les catholiques se révoltent à la suite des discriminations qu’ils subissent. Une guerre civile commence dans le pays. De nombreux attentats sont commis entre 1969 et 1972 par l’Official Irish Republican Army. Alors qu’une marche pacifique se tenait le dimanche 30 janvier 1972, l’armée tue 13 personnes. Cet évènement reste connu sous le nom de Bloody Sunday, Le Good Friday Agreement, un accord de paix signé par les principales forces armées de l’Irlande du Nord, met fin à trente années de conflit.    


Illustration des violences lors du “Bloody Sunday”

La deuxième guerre de Tchétchénie : 1999 – 2000

En 1999, la Russie accuse les indépendantistes tchétchènes d’être à l’origine de 5 explosions, dont 3 à Moscou, responsables de près de 300 victimes. Cette action, ajoutée à la volonté de la Russie de rétablir son contrôle sur la Tchétchénie, pousse Vladimir Poutine, Premier ministre russe, à lancer la Deuxième Guerre de Tchétchénie au nom de la lutte anti-terroriste. Le 21 octobre 1999, les Russes attaquent la ville de Grozny avec des missiles. Les pertes humaines et matérielles sont importantes des deux côtés. Dès la fin des principales violences, beaucoup d’indépendantistes déposent leurs armes. La guerre se termine par une extermination partielle des Tchétchènes, ainsi que la réinsertion du pays au sein de la Russie.

Un soldat devant une fosse communes contenant des corps de tchétchènes. 

Les guerres de Yougoslavie : 1991 – 2001

Au début des années 1990, la Yougoslavie est constituée de 6 républiques : la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, la Macédoine, le Monténégro, la Serbie et la Slovénie. Différents groupes ethniques et religieux constituent ce pays. Avec la chute du communisme en Europe de l’Est, le territoire connaît une importante crise politique. De nombreux partis politiques voient le jour, et les différentes régions se reprochent les problèmes politiques et économiques. Chacune commence à demander son indépendance, les unes après les autres, entre 1991 et 2001. Ces exigences entraînent les conflits armés les plus meurtriers que le territoire ait connu.  Aujourd’hui, chaque territoire est devenu un pays indépendant. 

Les différents territoires de la Yougoslavie 

La Guerre du Donbass : 2014 – aujourd’hui 

À la suite de l’annexion de la Crimée, presqu’île du sud de l’Ukraine, par la Russie en 2014, le président ukrainien Viktor Ianoukovitch est destitué. Cet acte est considéré comme un viol au droit international. La même année, la région du Donbass est le théâtre d’une guerre civile. Après ce conflit, deux républiques indépendantes naissent, ce qui met en place un cessez-le-feu. Malgré cela, les tensions ne cessent de s’accroître au fil des années. Depuis la fin 2021, l’armée russe se rapproche dangereusement des frontières ukrainiennes et le pays se sent menacé. Dans la nuit du 24 janvier 2022, le président russe prend la parole à la télévision et annonce qu’une opération militaire est en cours. L’Ukraine est envahie par la Russie. 

Les forces militaires aux frontières de l’Ukraine Ⓒ image libre de droit

Axelle Mariet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.