Les sanctions prises contre la Russie

Depuis le début de la guerre en Ukraine, la Russie subit de nombreux boycott et sanctions.

Chaque jour, des nouvelles sanctions sont prises contre la Russie pour dénoncer l’attaque en Ukraine du 24 février. Voici la liste de celles déjà attribuées.

Sanctions économiques

° Immobilisation des réserves de la Banque centrale russe placées en Union européenne pour verrouiller les transactions vers la Russie

° Arrêt des échanges de technologies (logiciels ou composants électroniques)

° Évincement des banques russes du réseau de transmission d’informations financières SWIFT

° Gèle des avoirs d’oligarques russes

° L’UE cesse toute importation de pétrole russe

° Les États-Unis décident d’un embargo sur le pétrole et le gaz russe

° Paypal, Mastercard et Visa suspendent leurs opérations en Russie

° Le géant espagnol Inditex, propriétaire de Zara, leader mondial de l’habillement, suspend l’activité de ses magasins en Russie, ainsi que sur les sites d’achat du groupe en ligne

° McDonald’s ferment temporairement ses restaurants en Russie

Sanctions géopolitiques

° Interruption de délivrance de visas aux citoyens russes en Tchéquie et en Lettonie

° Fermeture de l’espace aérien de l’Union européenne aux compagnies et avions russes

° L’Allemagne immobilise la mise en marche du gazoduc Nord Stream 2

Sanctions sportives

° Bannissement des clubs russes des compétitions de la FIFA et de l’UEFA

° La Ligue de Football Professionnel suspend la diffusion de la Ligue 1 en Russie

° Adidas suspend son partenariat avec la Fédération russe de football

° Annulation du Grand Prix de Formule 1 de Sotchi

° L’écurie de Formule 1 Haas met fin au contrat de son pilote russe Nikita Mazepin et son sponsor Uralkali

° Exclusion des sportifs russes et biélorusses des Jeux Paralympiques

° L’Euroligue et l’Eurocoupe ajournent les clubs russes de leur compétition (Basket)

° Changement du lieu de la finale de la Ligue des champions (initialement prévue à Saint-Pétersbourg, elle aura lieu à Paris)

°  L’IBU (Union internationale de biathlon)  écarte les biathlètes russes et biélorusses de toutes les compétitions internationales 

° Annulation des compétitions internationales d’échec, de volley-ball et d’équitation prévue en Russie

° L’IIHF (Fédération internationale de hockey sur glace) démet les équipes nationales russe et biélorusse et les clubs de toutes ses compétitions

° La Fédération internationale de judo retire le statut de “président honoraire et d’ambassadeur” à Vladimir Poutine

° Exclusion des patineurs russes et biélorusses du championnat du monde 2020

° L’ITF (Fédération internationale de tennis) proclame la suspension immédiate de la Fédération de tennis de Russie (RTF) et de la Fédération de tennis du Bélarus (BTF).

Sanctions médiatiques

° Suspension des médias russes RT et Sputnik

° Éviction de la Russie du concours de l’Eurovision

° Le réseau social chinois TikTok suspend la création de nouvelles vidéos en Russie

° Google Ads, qui rapporte beaucoup d’argent par la création de publicités sur Internet, est suspendu en Russie

° Netflix suspend l’accès à sa plateforme en Russie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.