Un journaliste américain tué en Ukraine

Les autorités ukrainiennes ont annoncés que Brent Renaud, un journaliste américain, a été tué dimanche à Irpin, en Ukraine.”

Brent Renaud, un vidéo journaliste américain a été tué d’une balle dans le cou aujourd’hui à Irpin. Un de ses confrères a également été blessé.

Brent Renaud et Juan Arredondo, tous les deux journalistes, ont été attaqués alors qu’ils se déplaçaient en voiture dans la ville d’Irpin avec un civil ukrainien. Danylo Shapovalov, un médecin engagé auprès des forces ukrainiennes, s’est occupé des victimes. Le journaliste américain a succombé après avoir été touché au cou par une balle. Une journaliste italienne a pu interroger son confrère blessé. “Nous étions partis filmer des réfugiés en train de quitter la zone. On est montés dans une voiture, quelqu’un a proposé de nous emmener de l’autre côté du pont” témoigne-t-il, “on a passé un checkpoint et ils se sont mis à nous tirer dessus.Le conducteur a fait demi-tour, et ils continuaient de nous tirer dessus “. Depuis plusieurs jours, les Russes bombardent la ville proche de Kiev. Pour l’instant, l’origine des tirs reste inconnue. Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), établi à New York a annoncé sur Twitter que “les forces russes en Ukraine doivent cesser immédiatement toutes les violences contre les journalistes et les civils, et celui qui a tué Renaud, quel qu’il soit, devra rendre des comptes”

Nous sommes profondément émus d’apprendre la mort de Brent Renaud. Brent était un réalisateur talentueux qui a travaillé pour le New York Times ces dernières années. Bien qu’il ait contribué au Times dans le passé (le plus récemment en 2015), il n’était affecté à aucun bureau du Times en Ukraine. Les premiers rapports selon lesquels il travaillait pour le Times ont circulé parce qu’il portait un badge de presse du Times qui lui avait été délivré pour une mission il y a de nombreuses années.” Message posté sur le twitter du New York Times

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.