Guerre en Ukraine : un journaliste français tué

Le journaliste est décédé en plein tournage d’un reportage. © pixabay

Le gouverneur régional de Louhansk a annoncé sur Telegram qu’un journaliste français, Frédéric Leclerc-Imhoff, est mort à la suite de l’explosion d’un obus près de Sievierodonetsk, en Ukraine.

Frédéric Leclerc-Imhoff, journaliste français a été blessé par un tir d’obus alors qu’il suivait pour BFMTV, dans un véhicule blindé, l’évacuation de Sievierodonetsk. Sur son canal Telegram, le gouverneur régional de Louhansk déclare qu’« une blessure mortelle au cou a été reçue par un journaliste français accrédité qui faisait des reportages sur l’évacuation ». Les opérations ont cessé depuis cette attaque. Reporter Sans Frontières a relayé l’information. La chaine d’information confirme l’identité de la victime. Dans une série de tweet, Emmanuel Macron témoigne sa peine à la famille du reporter de 32 ans. L’envoyé spécial était accompagné de Maxime Brandstaetter, autre journaliste pour BFMTV et de leur fixeuse ukrainienne. Légèrement blessés, leurs vies ne sont pas en danger.

Hasard du calendrier, le drame a lieu alors que Catherine Colonna, nouvelle ministre française des Affaires étrangères, est en déplacement en Ukraine. Depuis le début du conflit en février, huit journalistes ont perdu la vie sur le territoire ukrainien. 

Laure Allard

L’ancien président du Louvre mis en examen pour blanchiment et escroquerie

Jean-Luc Martinez était le président et directeur du Louvre de 2013 à 2021. ©Flickr

Jean-Luc Martinez, ex-président et directeur du Louvre, est mis en examen depuis hier, pour “blanchiment et escroquerie en bande organisée“. Il est également placé sous contrôle judiciaire dans le cadre d’une enquête pour trafic d’antiquités du Proche et Moyen-Orient.

Archéologue et historien de l’art français spécialisé dans la sculpture grecque antique, aujourd’hui ambassadeur pour la coopération internationale dans le domaine du patrimoine, Jean-Luc Martinez a été placé en garde à vue lundi 23 mai, avec deux éminents égyptologues, dans les locaux de l’Office Central de lutte contre le trafic des Biens Culturels (OCBC), avant d’être relâché. Depuis mercredi 25 mai, l’ancien patron du Louvre est mis en examen pour “blanchiment et escroquerie en bande organisée“.

Mandy Yahiaoui

Grenoble : la justice suspend l’autorisation du port du burkini dans les piscines municipales

Éric Piolle, maire de Grenoble, autorise le burkini dans les piscines municipales de la ville Ⓒ image libre de droits

Laurent Prévost, préfet de l’Isère, dépose ce mercredi un “déféré laïcité” au tribunal administratif pour contester l’autorisation du port du burkini dans les piscines municipales de Grenoble.

L’arrêté controversé autorisant le port du burkini dans les piscines municipales de Grenoble, 16 mai dernier, est aujourd’hui suspendu. Voté par une petite majorité (29 voix pour / 27 voix contre), l’arrêté municipal grenoblois n’est pas accepté par tout le monde, notamment le ministre de l’Intérieur. Ce lundi, Gérald Darmanin appelle le préfet de l’Isère à faire appel à la justice pour contrer cette autorisation. Laurent Prévost dépose un “déféré laïcité” (ndlr, la loi séparatisme permet au préfet de demander la suspension d’un acte d’une collectivité qui porterait atteinte aux principes de laïcité et neutralité des services publics de la République, appelé déféré laïcité) pour supprimer l’accord mis en place 8 jours plus tôt. Selon lui, cette autorisation porte “gravement atteinte au principe de neutralité du service public“. L’audience aura lieu mercredi 25 mai à 15 heures au tribunal administratif de Grenoble.

Axelle Mariet

États-Unis : 21 morts à la suite d’une fusillade dans une école

L’auteur des faits a utilisé un fusil d’assaut lors de son attaque dans l’école primaire. ©pixabay

Ce mardi, un jeune homme de 18 ans a ouvert le feu dans une école primaire du Texas, provoquant la mort de 21 personnes dont 19 enfants âgés entre 7 et 10 ans.

Mardi 24 mai. 11h30. Salvador Ramos, lycéen de 18 ans, s’introduit dans la Robb Elementary School et tire sur les élèves et enseignants présents à l’intérieur. Armé d’un fusil d’assaut, le jeune homme tue 21 personnes dont 19 enfants âgés entre 7 et 10 ans. De nombreux blessés sont également évacués vers deux hôpitaux proches du lieu du drame. Le bilan risque de s’alourdir dans les prochaines heures. La police a abattu l’auteur des faits peu après le début du massacre.

“En tant que nation, nous devons nous demander : quand, au nom de Dieu, tiendrons-nous tête au lobby des armes à feu ?
Quand, au nom de Dieu, ferons-nous ce qui doit être fait ?
Je suis épuisé et j’en ai marre. Nous devons agir.”

Avant de se diriger vers l’école primaire, Salvador Ramos a tiré sur sa grand-mère à son domicile. Pour l’instant, les forces de l’ordre ignorent les raisons d’un tel acte. Cette fusillade a eu lieu presque 10 ans après celle de Sandy Hook dans le Connecticut, en décembre 2012, où 20 enfants et 6 adultes avaient perdu la vie. Ce drame relance le débat du port des armes aux États-Unis. Joe Biden exprime sa peine en déclarant que « il est temps de transformer la douleur en action ». L’interdiction semble pourtant impossible. La NRA (National Rifle Association), association en faveur du port d’armes, exerce une grande influence sur les hommes politiques américains, notamment Les Républicains. Elle avait, par exemple, financé une partie de la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016.

Laure Allard

Luc Besson : le non-lieu confirmé en appel

Ce mardi, la Cour d’appel de Paris confirme le non-lieu pour le réalisateur Luc Besson. Source : image libre de droit

La Cour d’appel de Paris confirme l’ordonnance de non-lieu en faveur du réalisateur Luc Besson. Il est accusé de viols par l’actrice Sand Van Roy depuis 2018.

Mardi 24 mai, la Cour d’appel a confirmé l’ordonnance de non-lieu pour Luc Besson. L’ actrice Sand Van Roy accuse le producteur de viols depuis mai 2018. Elle a aussitôt fait un pourvoi en cassation pour contester la décision de justice. « La cour a confirmé l’innocence de mon client. Une dizaine d’initiatives procédurales de Mme Van Roy se sont toutes conclues de la même manière. Luc Besson regrette ces quatre années perdues », révèle son avocat, Thierry Marembert.

« C’était un sordide fait divers et ça devient une affaire d’Etat, qu’on va traiter comme telle. Je n’ai pas vu de justice, là, uniquement un simulacre de justice de petite vertu. Nous promettons de donner à cette petite justice une leçon de vertu », affirme Antoine Gitton, l’avocat de Sand Van Roy.

Eloïse Fine

Risque de Listeria : Leclerc rappelle du poulet dans toute la France

L’enseigne E.Leclerc compte 721 magasins en France. ©nice shopping

L’enseigne de grande distribution française, E. Leclerc, lance un rappel de poulets cuits fumés de la marque Volandry à l’échelle nationale vendus entre le 13 et 19 mai. Le risque : une contamination à la bactérie Listeria. La recommandation est claire, ne pas consommer ce produit et le ramener rapidement en point de vente.

La bactérie Listeria est responsable d’une maladie appelée la listériose. Bien que rare, elle est souvent grave, avec des taux élevés d’hospitalisation et de mortalité. Les symptômes sont ceux de la fièvre, maux de tête et courbatures. Le site du gouvernement Rappel Conso annonce le rappel de poulets cuits fumés. Après, Ferrero et Buitoni, c’est au tour de Volandry de produire des aliments contaminés.

©Twitter

La liste du nouveau gouvernement dévoilée

La liste des ministres d’Elisabeth Borne vient d’être dévoilée. Source : image libre de droit

Après quelques jours d’attente, les nouveaux membres du gouvernement ont été dévoilés par le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler.

Voici la liste :

– Ministre des Affaires étrangères et de l’Europe : Catherine Colonna

– Ministre de l’Intérieur : Gérald Darmanin

– Ministre des Armées : Sébastien Lecornu

– Ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté numérique : Bruno Le Maire

– Ministre du Budget : Gabriel Attal

– Ministre du Travail : Olivier Dussopt

– Ministre de la Planification écologique et de la Cohésion des Territoires : Amélie De Montchalin

– Ministre de la Transition énergétique : Agnès Pannier-Runacher

– Ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse : Pap NDiaye Garde des Sceaux

– Ministre de la Justice: Eric Dupont-Moretti

– Ministre de la Santé et la Prévention : Brigitte Bourguignon

– Ministre de la Culture: Rima Abdul Malak

– Ministre de la Solidarité et des personnes handicapées : Damien Abad

– Ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques: Amélie Oudéa-Castera

– Ministre de la Transformation Fonction publique : Stanislas Guérini

– Ministre de l’Agriculture: Marc Fesneau Ministre des Outre-mer: Yael Braun-Pivet

– Ministre chargé des relations avec le Parlement : Olivier Véran

– Ministre chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes et de l’égalité des chances : Isabelle Rome

– Ministre chargé des collectivités territoriales : Christophe Béchu

– Ministre de l’Enseignement supérieur : Sylvie Retailleau

Le premier Conseil des ministres aura lieu lundi 23 mai.

Eloïse Fine

La variole du singe, qu’est-ce que c’est ?

L’Organisation Mondiale de la Santé surveille la propagation de la variole du singe (©anygator.com).

La variole du singe se répand dans le monde depuis une dizaine de jours. Après les États-Unis et l’Espagne, la France a confirmé son premier cas. Coup d’œil sur un virus peu connu des pays occidentaux.

Ces temps-ci, l’annonce d’un nouveau virus relance les inquiétudes. La Direction générale de la Santé a confirmé ce vendredi un premier cas en Île-de-France. Il s’agit d’un homme de 29 ans isolé à son domicile. Il ne se trouve pas dans un état grave. Partie d’Afrique, la contagion par la variole du singe a atteint plusieurs continents en une dizaine de jours seulement. En Europe, ce cas français succède à d’autres survenus en Suède, en Italie, au Royaume-Uni et dans la péninsule ibérique.

Des risques modérés

« Le taux de mortalité est beaucoup plus élevé » que pour le COVID-19, déclare l’épidémiologiste Yves Buisson. Il nuance cependant : « il ne faut pas craindre une forte propagation épidémique car la variole du singe n’a pas la capacité de transmission et de contagiosité d’autres maladies virales comme la grippe ou le Covid-19 ».

Une maladie ignorée en Europe

Chez nous, l’inquiétude s’explique par la méconnaissance de cette maladie, habituellement circonscrite au continent africain. L’orthopoxvirose simienne est découverte sur des singes – des macaques crabiers de laboratoire – dans les années 1950. Observée chez l’homme vingt ans plus tard, elle se répand alors en République démocratique du Congo, en Côte d’Ivoire et au Sierra Leone. Le nombre de cas observé sur le continent a très fortement augmenté ces dix dernières années. « Le vaccin contre le virus de la variole protège les personnes infectées par le « monkeypox virus » à hauteur d’environ 85%. On pense que l’arrêt de la vaccination de la variole a permis au virus d’émerger, notamment chez les personnes relativement jeunes qui n’ont jamais reçu le vaccin », explique India Leclerc, chercheuse à l’Institut Pasteur.

Gaël Lanoue

Lapsus de George W. Bush : l’ex président confond “l’Irak” avec “l’Ukraine”

Un journaliste local a immortalisé le lapsus de George W. Bush. ©Twitter

Hier, l’ex président américain George W. Bush critique l’invasion militaire russe en Ukraine lors d’un évènement à Dallas. Lors de sa prise de parole, il fait un lapsus qui n’est pas passé inaperçu en confondant l’Irak et l’Ukraine.

“Une invasion totalement injustifiée et brutale de l’Irak, je veux dire de l’Ukraine”. Ce sont les mots du 43ᵉ président des États-Unis, mercredi 18 mai, dans la ville de Dallas, au Texas. Lapsus révélateur ? Possible. Après s’être immédiatement repris, George W. Bush réplique “l’Irak aussi, bref ” et met sa bourde sur le compte de son âge avancé “j’ai 75 ans“, ce qui déclenche un éclat de rire général dans le public. En voulant condamner la Russie pour son attaque en Ukraine depuis février dernier, il rappelle sa propre décision en 2003.

En 2003, George W. Bush envahit l’Irak dans un contexte de guerre préventive, menée pour répondre à la menace des armes de destruction massive. Une action fondée dès lors que l’administration américaine affirme posséder des preuves dans un rapport remis au conseil de sécurité de l’ONU en 2002. Plus tard, le grand public apprend l’inexistence des attestations. Ce conflit militaire, tout comme celui de la Russie envers l’Ukraine, est jugé d’injustifié par l’opinion internationale.

Mandy Yahiaoui

Jérôme Peyrat annonce le retrait de sa candidature aux législatives 2022

Stanislas Guerini annonce le retrait de Jérôme Peyrat dans la course aux législatives Ⓒ Twitter

Jérôme Peyrat, candidat pour la 4e circonscription de la Dordogne se retire de la course aux législatives suite à sa condamnation pour “violences conjugales” en 2020.

Jérôme Peyrat, candidat d’Ensemble! aux élections législatives 2022 annonce, ce mercredi, renoncer à sa candidature. “’J’entends que ma candidature aux élections législatives pourrait porter atteinte à ma famille politique. Je la retire“, explique l’ex-candidat. Il fait référence à sa condamnation pour violences conjugales contre son ex-femme en 2020. Stanislas Guerini, le délégué général de La République En Marche annonce sur Twitter “avoir échangé avec Jérôme Peyrat ce jour” et avoir “convenu ensemble qu’il retire sa candidature“.

Ce matin même, au micro de France Info, Stanislas Guerini, assure que Jérôme Peyrat est “un honnête homme. Je ne crois pas qu’il soit capable de violences sur les femmes“. Cette affirmation suscite une vague de critique parmi les personnalités de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale. Le délégué général de LREM mesure ses propose et avoue qu’ils “ont pu heurter et blesser“.

Axelle Mariet